pour tous les passionnés d'orchidées


Le Genre Vanda

Partagez
avatar
Frédérick
Propriétaire

Messages : 6545
Date d'inscription : 16/01/2013
Age : 50
Localisation : Couëron

Le Genre Vanda

Message par Frédérick le Mer 1 Mai 2013 - 14:00

Culture Générale des Vandas et Alliés

Nos quelques 74 Vandas sont répartis sur une très vaste zone s'étendant, à l'ouest, de la côte de Malabar, en Inde méridionale, jusqu’aux régions tropicales himalayennes; au nord, depuis le Népal jusqu'au Vietnam et Hainan Dao; à l'est de Taiwan jusqu'en Nouvelle-Guinée; et au sud jusqu'aux régions tropicales australiennes; toute l'Asie tropicale est ainsi concernée.

On constate, sur un territoire aussi vaste, une grande variation des principaux paramètres influençant la composition de la flore, mais aussi, paradoxalement, un ensemble de traits communs qui permettent aux représentant d'un même genre d'occuper la quasi-totalité des niches disponibles.

Certaines espèces de Vanda sont très localisées,comme Euanthe sanderiana que l'on trouve exclusivement sur l'île de Mindanao, d'autres à l'opposé couvrent une aire immense comme Papilionanthe teres que l'on trouve de l'Himalaya au Laos, soit environ 2000 km ou encore Vanda testacea du Sri Lanka au Yunnan.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

La culture des Vandas en serre.

Pour bien cultiver les Vandas en serre il faut respecter quelques règles.

-Printemps

Aux début du printemps, la lumière devient plus intense donc il faut :

- Mettre un voile d'ombrage.
- Une couche de blanc d'Espagne.
- Changer les plantes de place en fonction de leurs besoins.

L'air se réchauffe donc il faut :

- Réduire le chauffage.
- Mettre les lucarnes en ouverture automatique.
- Augmenter la ventilation, surtout la nuit.

-L'été

Les températures sont élevées.

- Penser à ouvrir la porte.
- Augmenter la ventilation.
- Arroser tablettes et sol.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

L'évaporation s'accélère.

- Surveiller l'hygrométrie.
- Arroser deux fois par jour en cas de forte chaleur.
- Arroser plus longuement.
- Utiliser un hygrofogger.

-L'automne.

La baisse des températures.

- Bien fermer la serre la nuit.
- Bien veiller a ce que le chauffage fonctionne.
- Revoir la dispositions des plantes si besoin.

Baisse de la luminosité.

- Retirer le voile d'ombrage.
- Mettre un éclairage artificiel pour les plantes les plus gourmandes.

Augmentation des pluies.

- Commencer à diminuer les arrosages.
- Ventiler surtout la nuit.

-L'hiver.

Diminution de la lumière.

- Augmenter l'éclairage artificiel.
- Faire attention à l'excès d'humidité.

Le Froid.

- Faire une vérification du système de chauffage.
- Programmer la température minimum pour la nuit.
- Bien isoler la serre.

Le danger de l'air stagnant.

- Bien ventiler.
- Pour les serre bien au sud, ouvrir la porte par temps doux.

La Température.

Tous les Vandas n'ont pas les mêmes besoins, sauf pour quelques exceptions, les écart sont relativement faibles.
Il suffit de disposer les plantes en tenant compte des différences de température observées dans la serre et l'on pourra ainsi cultiver grand nombres de Vandas dans la même serre.
Des journées chaudes avec un écart entre les températures diurnes et nocturnes sont idéales. Cet écart est particulièrement apprécié par certaines espèces telles que Vanda coerulea, Vanda denisoniana, Ascocentrum curvofolium. Sachez que dans les régions chaudes d'Asie où cet écart est faible, la culture des vanda d'altitude n'est presque pas possible, c'est le cas pour la Thailande, à Bangkok où les producteurs de cette région cultivent certaines de leurs plantes vers le nord du pays, vers Chiang Mai par exemple.

Les chiffres avancés ci-dessous concernent la majorité des espèces, c'est à dire toutes celles qui sont originaires des régions chaudes de basse altitude, proche de l'équateur.
La croissance de la plupart des vandas est optimum lorsque les températures sont voisines de :
-15 à 24° la nuit, avec un minimum de 12°
-22 à 30° la journée, avec un maximum de 35°
-Il faut absolument respecter un écart d'au moins 8° entre le jour et la nuit.

Manque de chaleur

Une courte période de froid ne tue pas les plantes. Robert Fuchs a observé que certains Vandas peuvent supporter pendant quelques heures une températures de 4°, mais a constaté des dommages à l'extrémité des racines et sur les boutons floraux, sans que les feuilles en paraissent affectées ; on enregistre tout au plus un retard ultérieur dans la croissance.
En revanche le froid prolongé au delà de quelques heures engendre des perturbations. Par exemple en dessous de 15°, la plante commence à stresser si cette température persiste. En dessous de 10°, la croissance s'arrête. La plante aura besoin d'une longue période de chaleur pour redémarrer.
Les symptômes des dégâts dus au froid ne se manifestent pas tout de suite.

Excès de chaleur

Les plantes en revanche, peuvent endurer de longues périodes de temps chaud, jusqu'à 38°, à condition d'augmenter l'hygrométrie de l'air, et de ventiler correctement.
En pratique, si la température dépasse 35°, il faut mouiller le feuillage plusieurs fois par jour pour refroidir et humidifier la surface des feuilles.

La Lumière.

C'est un des facteurs important pour obtenir des plantes vigoureuses et de belles floraisons.
Les Vandas ont besoin de recevoir une lumière intense chaque jour de l'année, sans toutefois dépasser le niveau critique d'intensité qui endommagerait les plantes.
L'intensité minimum est de 22000 Lux et le maximum est de 66000 Lux.

La durée de l'éclairement.

Elle doit être maximum, les Vandas aimeraient chez nous des journées de 12h comme à l'équateur, ce n'est malheureusement pas le cas, surtout en hiver.

Les différents besoins.

Tous les Vandas n'ont pas les mêmes besoins en lumière, elles varient en fonction de leurs caractères morphologiques :

Les plantes qui possèdent des feuilles larges comme :
- Vanda coerulea
- Vanda luzonica
- Vanda merrillii
- Vanda tricolor
- Euanthe sanderiana
ainsi que les genres Ascocentrum, ont besoin d'une lumière vive mais tamisé, surtout en été aux heures les plus chaudes de la journée.

La ventilation

Les orchidées ont toutes besoin d'air en mouvement, pour les Vandas ce besoin est vital.
Un manque de mouvement d'air entraine une mauvaise croissance, ainsi que beaucoup de problèmes phytosanitaires.

Les besoins en hygrométrie.

L’humidité est très élevée dans les régions d'Asie où se pratique la culture intensive des Vandas, elle se situe entre 95/96% de la tombée de la nuit au lendemain vers midi. Elle descend l'après midi à 65/70% en moyenne.

En pratique, pour réussir la culture des Vandas en serre on se doit de maintenir l'hygrométrie entre 60 et 80%.

Les arrosages

Les Vandas sont des plantes qui n'ont pas la possibilité de stocker l'eau en quantité. Une forte hygrométrie ne dispense pas des arrosages réguliers.

Le rythme des arrosages

Il ne faut pas arroser les Vandas au même rythme que les autres genres, c'est un des points clé de la réussite de leur culture.

- L'arrosage est en fonction des températures
- Il est préférable d'arroser tôt le matin dès 6h en été.
- Le 2ème arrosage ne doit pas être effectué après 16h en été afin de laisser le temps de sécher.

La Fertilisationn

Les Vandas sont les orchidées les plus gourmandes. Comme pour les Phalaenopsis, il est nécessaire de les maintenir en croissance continue.


Les différentes types de culturees.

- En pots

On peut cultiver les vandas en pot mais il est conseillé de les maintenir en pot uniquement 3 ou 4 ans, après le développement du système racinaire est trop important pour les y laisser.

- En panier ajourés

c'est une des meilleurs techniques pour offrir aux plantes l'aération et l'espace dont elles ont besoin, afin d'obtenir des sujets robuste.

- Racines nues

Sous les tropiques, ou l'hygrométrie est élevé, point besoin de pots ou de panier, ont suspend les plantes par les tiges, les racines pendent librement.











Source "Vandas et genre voisins des orchidées spectaculaires"
avatar
harribo
Membres

Messages : 2614
Date d'inscription : 20/01/2013
Localisation : deux sevres

Re: Le Genre Vanda

Message par harribo le Mer 1 Mai 2013 - 14:19

belle plante belle description

Invité
Invité

Re: Le Genre Vanda

Message par Invité le Mer 1 Mai 2013 - 16:00

Bel article ! Merci Fred

Invité
Invité

Re: Le Genre Vanda

Message par Invité le Mar 7 Mai 2013 - 10:29

Super article !!!! bravo Fred !!!

Contenu sponsorisé

Re: Le Genre Vanda

Message par Contenu sponsorisé


    La date/heure actuelle est Mar 21 Nov 2017 - 9:11